• Développement d’un concept d’isolant éco-acoustique

    Le but de cette étude est de développer un concept d’isolant acoustique à base de matières recyclées. Un matériau de type coupe-son est caractérisé par son indice d’affaiblissement sonore. Plus un matériau est lourd, plus il est isolant. Cependant, un phénomène physique provoque une importante chute de son efficacité à une fréquence précise dépendant de la rigidité spécifique du matériau (i.e. rapport du module d’Young sur la masse volumique). Il devra donc avoir une masse importante tout en ayant un module d’Young adéquat pour éviter ce phénomène.
    Le polyéthylène basse densité linéaire, thermoplastique recyclable de grande consommation, est alors alourdi avec des billes d’acier de grande taille afin d’augmenter la rigidité spécifique du composite résultant. Le composite ainsi formé montre néanmoins une augmentation du module d’Young qui compense l’ajout de masse. Pour limiter cette augmentation, un processus a été effectué sur les échantillons. En conséquence, le module a suffisamment chuté pour atteindre des valeurs inférieures au matériau brut. Un modèle analytique de prédiction du module d’Young en fonction de la fraction volumique de billes d’acier a été également établi. et des simulations acoustiques ont par la suite été effectuées afin d’évaluer leurs performances par rapport aux matériaux usuels (e.g. béton, gypse, verre,…). Les résultats ont démontrés que les composites peuvent parfaitement se substituer aux matériaux utilisés et présentent dans certains cas de meilleurs résultats.

    [En savoir plus...]